Philippe Major

silhouette_homme

Titre de fonction Professeur agrégé de clinique
Service Neurologie
Département de pédiatrie/Affiliation secondaire
Département de neurosciences
Faculté de médecine
Établissement CHU Sainte-Justine
3175, chemin Côte Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1C5
Courriel philippe.major@umontreal.ca
Secrétariat Claudia François
Courriel claudia.francois.hsj@ssss.gouv.qc.ca
Téléphone 514 345-4931 poste 6729
Télécopieur 514 345-2372
Local 5414-A

Le docteur Philippe Major a complété sa spécialité en neurologie pédiatrique au CHU Sainte-Justine en 2006. Il a ensuite poursuivi jusqu’en 2008 sa formation en épilepsie pédiatrique au Massachusetts General Hospital, où il était le fellow responsable de la clinique de sclérose tubéreuse de Bourneville. Depuis 2008, il dirige la première clinique canadienne vouée aux soins des patients atteints par cette maladie multisystémique.  Il s’intéresse aux diverses manifestations cliniques liées à la sclérose tubéreuse de Bourneville, mais en particulier aux atteintes neurologiques (épilepsie, retards intellectuel et développemental, autisme, troubles psychiatriques).

Ses travaux portent aussi sur l’épilepsie, des formes bénignes aux formes réfractaires.

Le docteur Philippe Major est aussi directeur du programme de neurologie pédiatrique depuis 2012.

Dr Major a plusieurs publications à son actif. Nous vous détaillons ci-dessous les cinq dernières :

  1. I.S. Knoth, P. Vannasing, P. Major, J.L. Michaud, S. Lippé. Alterations of visual and auditory evoked potentials in fragile X syndrome. Int J Dev Neurosci. 2014:90-7.
  2. Mohamed, G. Ethier, I. Goyer, P. Major, N. Dahdah. Oral everolimus treatment in a preterm infant with multifocal inoperable cardiac rhabdomyoma associated with tuberous sclerosis complex and a structural heart defect. BMJ Case Rep. 2014.
  3. Schmidt, M. Lassonde, L. Gagnon, C.H.Sauerwein, L.Carmant, P. Major, N.Paquette, F.Lepore; A. Gallagher. Neuropsychological functioning in children with temporal lobe epilepsy and hippocampal atrophy: A distinct clinical entity? Epilepsy Behav. 2015 Mar;44:17-22.
  4. Goyer, N. Dahdah, P. Major. Use of mTOR inhibitor everolimus in three neonates for treatment of tumor lesions associated with tuberous sclerosis complex. Pediatr Neurol. 2015 Apr;52(4):450-3.
  5. A.S. Kristof, P.Z. Li, P. Major, J.S. Landry. Lymphangioleiomyomatosis and Tuberous Sclerosis Complex in Quebec: Prevalence and Health Care Utilization. Chest. 2015 Mar 19. doi: 10.1378/chest.14-3095. [Epub ahead of print]

 

Mise à jour : 28 novembre 2016

 

×