Nicolas Pilon

silhouette_homme

Titre de fonction Professeur associé
Service Département de pédiatrie
Faculté de médecine
Établissement Université du Québec à Montréal
Dépt des sciences biologiques/Centre de recherche BioMed
141, avenue Président-Kennedy
Montréal, Québec   H2X 3Y7
Courriel pilon.nicolas@uqam.ca

Le Dr Nicolas Pilon est titulaire d’un B.Sc. en biochimie de l’Université de Sherbrooke (1995) et d’un Ph.D. en biologie moléculaire de l’Université de Montréal (2001). Afin de poursuivre sa formation de chercheur en biologie du développement, il a effectué un premier stage postdoctoral à l’Institut de recherches cliniques de Montréal où il s’est intéressé à la régulation et la fonction des facteurs de transcription Cdx dans le processus de régionalisation de l’axe antérieur-postérieur chez la souris. Au cours d’un deuxième stage postdoctoral à l’Université de Montréal, il a entrepris la caractérisation de diverses lignées de souris transgéniques ayant des malformations congénitales résultant de défauts au niveau des cellules de la crête neurale. Le Dr Pilon s’est ensuite joint au Centre de recherche BioMed et au corps professoral du Département des sciences biologiques de l’UQAM en 2008 et est depuis ce temps chercheur-boursier du FRQS. Ses intérêts de recherche actuels portent sur la génétique moléculaire d’un groupe spécifique de maladies génétiques rares, les neurocristopathies.

Notre laboratoire s’intéresse de manière générale à la génétique moléculaire des neurocristopathies, un groupe de maladies génétiques rares qui ont en commun un développement anormal des cellules de la crête neurale. Cette population de cellules souches engendre une multitude de types cellulaires différents incluant : neurones et glies périphériques, mélanocytes, ostéoblastes et chondrocytes cranio-faciaux ou encore certaines cellules spécialisées du cœur, de l’oeil et de l’oreille interne. Nous utilisons la souris comme modèle d’étude afin de décortiquer les mécanismes cellulaires et moléculaires contrôlant la formation et le destin des cellules de la crête neurale au cours du développement embryonnaire normal et pathologique. Chaque projet implique l’utilisation d’un large éventail de techniques de pointe en biologie moléculaire et cellulaire ainsi que d’approches ex vivo et in vivo. Parmi les neurocristopathies actuellement ciblées par nos travaux, on compte la maladie de Hirschsprung (mégacôlon aganglionnaire), le syndrome de Waardenburg ainsi que le syndrome CHARGE. Afin de s’assurer que nos découvertes aient un impact réel sur l’amélioration de la prise en charge et de la qualité de vie des  enfants atteints de ces graves maladies, nous faisons également équipe avec plusieurs chercheurs-cliniciens de divers centres hospitaliers d’ici et d’ailleurs.

Dr Pilon a obtenu, au cours des cinq dernières années, plusieurs subventions individuelles provenant des IRSC et du CRSNG pour un montant  de plus 1 753 000$.

Vous trouverez ci-dessous cinq de ses publications les plus récentes :

  1. Bergeron KF, Cardinal T, Touré AM, Béland M, Raiwet DR, Silversides DW and Pilon N (2015) Male-biased aganglionic megacolon in the TashT mouse line due to perturbation of silencer elements in a large gene desert of chromosome 10. PLoS Genetics 11(3):e1005093.
  2. Sanchez-Ferras O, Bernas G, Laberge-Perrault E and Pilon N (2014) Induction and dorsal restriction of Pax3 expression in the caudal neuroectoderm is mediated by integration of multiple pathways on a short neural crest enhancer.  Bioch Biophys Acta-Gene regulatory Mechanisms 1839 (7):546-58.
  3. Coutaud B, and Pilon N (2013) Characterization of a novel transgenic mouse line expressing Cre recombinase under the control of the Cdx2 neural specific enhancer. Genesis51(11):777-84
  4. Bergeron K-F, Silversides DW and Pilon N (2013) The developmental genetics of Hirschsprung’s disease. Clinical Genetics 83 (1):15-22.
  5. Sanchez-Ferras O, Coutaud B, Djavanbakht-Samani T, Tremblay I, Souchkova O and Pilon N (2012) Caudal-related homeobox (Cdx) protein-dependent integration of canonical Wnt signaling on Paired-box 3 (Pax3) neural crest enhancer. Journal of Biological Chemistry 287(20):16623-35.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016

×